Outils pour utilisateurs

Outils du site


mapaq:projetmapaqinitiatioin

2016-2018 Projet «Initiation d’une approche sectorielle globale pour le contrôle du SRRP».

Mise situation

Au cours des cinq dernières années (2011-2015), les partenaires du secteur porcin du Québec ont déployé des efforts importants pour se doter des outils pour permettre un meilleur contrôle du SRRP, la maladie endémique la plus couteuse pour le secteur porcin du Québec. Les mesures de contrôle de cette maladie sont aujourd'hui connues, les outils pour assister les producteurs et leurs intervenants dans les stratégies de contrôles sont disponibles et les expériences réalisées à l'échelle locale ont montré que les stratégies de travail proposées étaient rentables. Malgré ce bagage de connaissance, la mise en œuvre des mesures de contrôle à la ferme et dans le réseau du transport n'est pas encore à la hauteur des attentes. C’est pourquoi, Les Éleveurs de porcs du Québec ont initié le démarrage de ce projet.

Objectifs du projet

  1. Réaliser un processus de recherche-action participative (RAP) avec les partenaires du maillon de la production et du maillon du transport pour augmenter l'engagement des partenaires dans l'appropriation des mesures favorables au contrôle du SRRP.
  2. Mettre en œuvre les actions globales requises pour initier une stratégie de contrôle du SRRP à l'échelle provinciale.
  3. Mettre en œuvre les actions globales requises pour bio sécuriser le réseau du transport des porcs au Québec.
  4. Proposer des incitatifs monétaires pour accélérer la mise en œuvre des processus favorables au contrôle du SRRP chez les producteurs et les transporteurs.

Volets du projet

Les stratégies retenues par les Éleveurs de porcs du Québec et le MAPAQ dans le cadre de ce projet sectoriel
sont :

  1. Proposer une démarche de concertation (RAP-SRRP) pour identifier les actions requises pour augmenter l’implication des producteurs dans les activités de contrôle du SRRP.
  2. Créer un groupe de travail qui réunira les parties prenantes du secteur de la production porcine impliqué dans le contrôle du SRRP (producteurs, vétérinaires, coordonnateurs). Ce groupe de travail aura comme mandat de bonifier et préciser les actions proposées par les partenaires du secteur porcins lors des sessions de concertation (RAP-SRRP).
  3. Créer un groupe de travail qui réunira les parties prenantes du secteur du transport des porcs vivants (producteurs, transporteurs, abattoirs, centres de rassemblements et les fonctionnaires des programmes provinciaux et fédéraux). Ce groupe aura le mandat de coordonner l'implantation d'un programme de certification en biosécurité pour le secteur du transport.
  4. Réaliser un portait de la biosécurité à la ferme en début (décembre 2016 – février 2017) et en fin de projet (septembre – décembre 2017) pour mesurer l’évolution des mesures de biosécurité à la ferme. Le projet prévoit une stratégie basée sur la réalisation d’un minimum de 250 audits de lieux de production en début et en fin de projet.
  5. Réactualiser un portrait de la biosécurité dans le secteur du transport (janvier - décembre 2017). Le projet prévoit la réalisation de 100 audits.
  6. Réaliser des activités de promotion de démarrage des initiatives de contrôle du SRRP à l’échelle locale, régionale et éventuellement provinciale (objectif du projet).

Financement

Ce projet est réalisé grâce à une aide financière d’Agriculture et Agroalimentaire Canada et du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec accordée en vertu du Programme de soutien aux stratégies sectorielles de développement 2 dans le cadre de Cultivons l’avenir 2. Ce projet a également bénéficié d’un soutien financier de Les Éleveurs de porcs du Québec et il est réalisé par le Centre de développement du porc du Québec.

mapaq/projetmapaqinitiatioin.txt · Dernière modification: 2018/06/06 13:28 par ccoulombe